La première usine de captation de CO2 dans l’air lancée en Islande

Née de la collaboration entre la startup suisse Climeworks et le projet islandais de séquestration de carbone Carbfix, la plus grande centrale de captation de carbone a été mise en service le 8 septembre dernier à côté de Reykjavik. L’usine Orca pourrait aspirer 4000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère par an, qui seront ensuite stockés en souterrain. Un objectif annuel qui ne représente qu’une partie infinitésimale des émissions de carbone mondiales.

Objectif “Neutralité carbone” en France : ce n’est pas gagné !

Avec optimisme, énergie et enthousiasme, la représentante de la fondation E5T nous rappelle que « L’imagination est l’amie de l’avenir ». Et pour cause, elle croit en un chemin possible pour reconstruire un monde neutre en carbone. Et il va nous en falloir une bonne dose d'imagination pour rattraper nos retards...

Le Bocage Français : une mosaïque naturelle reconsidérée

Aujourd’hui, avec le réveil des consciences et les progrès de la science, les agriculteurs sont de plus en plus sensibles à la formidable biodiversité apportée par l’aménagement d’espaces naturels au sein de leur production. Au-delà d’une biodiversité qui renaît et modère l’usage massif des insecticides, les bocages constituent également de puissantes barrières contre les aléas climatiques, et des puits de carbone à ne pas négliger .

Reverdir la planète, mais pas n’importe comment !

Lorsque l’on gère une forêt par coupe rase, ou « futaie régulière », me souligne-t-il, on plante, on fait des éclaircies, on fait pousser… et une fois l’âge de récoltabilité atteint, on coupe tous les arbres et on recommence le cycle en repartant de zéro. Cela passe pour de la gestion durable du fait de la longueur des rotations, mais cela revient ni plus ni moins à faire de l'agriculture conventionnelle et à entretenir des « champs de bois » et non des forêts.