Revue de Presse #89 du Capitaine
Revue de Presse

Revue de Presse #89 du Capitaine

3 min. de lecture

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.

« C’est ça l’écologie à la française ? » : les louanges de la ministre des Sports à Coca-Cola font polémique

Image par lisa runnels de Pixabay

Quelques heures avant qu’Emmanuel Macron présente son plan pour atteindre une réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre du pays avant 2030, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a vanté les mérites de l’entreprise Coca-Cola (partenaire officiel des Jeux Olympiques de Paris 2024) dans sa contribution à la mise en place d’un modèle vertueux de distribution des boissons. Une annonce qui n’est pas passée inaperçue, notamment au sein de la sphère politique. « C’est “l’écologie à la française” le partenariat avec le champion du monde de la pollution plastique ? », s’est notamment interrogé Thomas Dossus, sénateur EELV du Rhône. Car oui les faits sont bien là. La firme américaine est aujourd’hui le plus grand pollueur plastique au monde. D’après l’ONG Greenpeace, Coca Cola émet 15 millions de tonnes d’éqCO2 par an pour produire ses bouteilles.

Comment se différencier en évitant le risque de greenwashing ?

© @boldist.co

Communiquer tout en évitant le greenwashing. Dans cet article décryptage, Mathieu Jahnich conseillé, enseignant chercheur et gérant de la société MJ Conseil vous livre quelques clés d’une communication responsable aboutie notamment dans le cadre la contribution à la neutralité carbone. En effet, bien communiquer sur sa démarche de contribution à la neutralité carbone est un enjeu essentiel dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mathieu Jahnich insiste donc sur le fait que la communication responsable est régit par des règles déontologiques, des règles d’éthiques et de plus en plus de règles de droit, avec une réglementation qui se durcit à l’échelle européenne. Il pose ainsi les grands principes de base de la communication responsable à savoir :

  • être transparent sur les engagements et les actions menées. Il peut arriver que certaines actions ne se passent pas comme prévu, dans ce cas, il faut continuer à rester transparent et à montrer les difficultés rencontrées ;
  • être cohérent dans ses actions. Les entreprises doivent s’assurer que leurs actions sont alignées avec leurs valeurs.

Didier Cossin : “La transition écologique d’une entreprise requiert une vraie intégrité”

© IMD Business School

“La transition écologique d’une entreprise requiert une vraie intégrité” ce sont les mots de Didier Cossin, directeur de l’IMD Business School, une école de management à Lausanne en Suisse. Pour lui, ce qui est important de garder en tête, c’est que la transition du business modèle d’une entreprise vers un modèle plus durable et soutenable pour la planète est très complexe et que « les solutions simples » n’existent qu’auprès des acteurs naïfs ou mal intentionnés : « Trouver des solutions est quelques chose qui demande une vraie intégrité, une vraie bonne intention, des moyens et de l’intelligence. » Pour autant, cela ne veut pas dire que c’est impossible. « Il y a des exemples de réussites. » Preuve que cette transition est faisable, Didier Cossin évoque notamment le cas de l’entreprise finlandaise Neste : « La société, spécialisée à l’origine dans le raffinage, est aujourd’hui le plus gros producteur de carburant d’origine biologique du pays, notamment pour les avions. Elle a développé un produit d’origine naturelle pour remplacer le kérosène. »

Planification écologique : quels enjeux pour les entreprises

Planification écologique entreprises

Lundi dernier, le président de la République Emmanuel Macron a dévoilé les grandes lignes de la planification écologique du pays avec un objectif en tête : conduire la France à réduire de 138 millions de tonnes ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 soit une réduction de 55% par rapport à 1990. Pour ce faire, l’Élysée indique engager une série de dizaines de mesures dans tous les secteurs (transports, agriculture, bâtiment, énergie) impactant les territoires et donc les entreprises et leurs dirigeants. Quelles sont les annonces avancées ? Quels enjeux en découlent-ils pour les entreprises ? Secteurs par secteurs, nous vous expliquons tout en détails.

Vous aimerez aussi

Revue de Presse #121 du Capitaine

Revue de Presse #121 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #120 du Capitaine

Revue de Presse #120 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #119 du Capitaine

Revue de Presse #119 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.