Revue de Presse #91 du Capitaine
Revue de Presse

Revue de Presse #91 du Capitaine

3 min. de lecture

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.

La plantation massive d’arbres pour le climat risque de faire “plus de mal que de bien”, alerte une étude de l’université d’Oxford

Image de
Liu Sicheng sur Unsplash

Ancrée dans l’esprit collectif comme une solution viable pour lutter contre le changement climatique, planter des arbres ferait finalement “plus de mal que de bien” à notre écosystème. Déjà critiquée par le passé à de nombreuses reprises, l’efficacité de cette pratique est aujourd’hui remise en cause par les spécialistes. Jesus Aguirre Gutierrez, chercheur de l’institut de changement environnemental de l’Université d’Oxford, prend comme exemple les forêts au sud du Mexique et au Ghana qui ressembleraient dorénavant à une “énorme masse homogène”. Cette homogénéité vient du fait que seulement cinq espèces d’arbres seraient plantées, et ce pour des raisons purement économiques. En effet, ces espèces auraient un meilleur rendement en bois que celles des autres espèces. Malheureusement cette homogénéité porterait préjudice à l’écosystème qui serait plus vulnérable aux maladies. Notons aussi le fait que ces arbres sont voués à être coupés et re-plantés, émettant par conséquent des tonnes de CO2 à chaque déboisement.

Article rédigé par GEO AVEC AFP sur Geo.fr.

Alerte sur le recyclage en France, à cause du repli de la collecte

Image de Sigmund sur Unsplash

Tout n’est pas vert pour le secteur du recyclage. Le bilan global de l’année 2022 dressé par la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) annonce une hausse de 7,7% du chiffre d’affaires comparé à 2021 (11,6 milliards). Ce résultat positif serait finalement assez peu représentatif de la situation actuelle. Manuel Burnand, directeur général de la Federec, déclare que ces gains ont été vite rattrapés par de nouvelles charges supplémentaires survenues en 2022. François Excoffier, président de la Federec, emploi le terme de “tsunami législatif” pour évoquer ces charges frappant le secteur du recyclage. Il est pourtant bon de rappeler qu’en 2021 ce secteur a fait éviter 24 millions de tonnes d’émissions carbones (soit les émissions du secteur du transport aérien en France).

Article rédigé par Le Figaro avec AFP.

Industrie verte : le Parlement a adopté définitivement le projet de loi, critiqué pour son manque d’ambition par la gauche

Image de Amadej Tauses sur Unslash

L’Assemblée nationale a voté ce mardi 10 octobre le projet de loi visant à “réindustrialiser” la France. L’objectif premier de cette loi vise à rendre la France plus attrayante auprès des autres pays du point de vue écologique. Une initiative qui selon Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, va amener la France vers une “réindustrialisation verte” et qui lui permettra de se positionner comme leader de “l’industrie verte et le terreau des technologies vertes de demain ». Concrètement, le nombre d’usines va augmenter avec un temps de construction divisé par deux (soit à peu près équivalent à 8 mois et 15 jours). Le déploiement de plus d’infrastructures d’énergies renouvelables sera aussi mis en place. Ce projet de loi a toutefois quelques détracteurs, notamment au sein du parti Europe Ecologie Les Verts. Les écologistes critiquent le manque d’ambition du projet à long terme en matière d’industrie verte. Autre point attaqué, la réhabilitation des friches industrielles. Le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire s’est prononcé sur ce sujet en promettant 1 milliard d’euros qui iront aménager une cinquantaine d’emplacements.

Article rédigé par Le Monde avec AFP

TF1 PUB : UN NOUVEAU DISPOSITIF POUR RÉDUIRE L’IMPACT CARBONE

Image de Samantha Borges sur Unsplash

Le groupe TF1 présente de nouvelles offres Low Carbon pour limiter l’impact carbone de ses pubs sur son application MyTF1. Cela passera par le respect des recommandations d’actions basées sur les travaux du SRI (Syndicat des Régies Internet) et de l’Alliance digitale/IAB, pour amoindrir ses rejets carbone. L’intelligence artificielle sera également mise à contribution pour “moduler le mix énergétique” de la pub, afin de diminuer sa consommation. Les marques pourront désormais profiter sans surcoût de ce service afin de gagner 14 à 32% de rejet carbone en moins.


 Article rédigé par DAHLIA GIRGIS sur CB News.

Vous aimerez aussi

Revue de Presse #121 du Capitaine

Revue de Presse #121 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #120 du Capitaine

Revue de Presse #120 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #119 du Capitaine

Revue de Presse #119 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.