Revue de Presse #87 du Capitaine
Revue de Presse

Revue de Presse #87 du Capitaine

3 min. de lecture

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.

Une directive qui « offre aux entreprises un ensemble cohérent de préconisations pour évaluer, mesurer et rapporter leurs impacts sur les enjeux de durabilité »

Photo de dimitrisvetsikas1969 sur Pixabay

La Commission européenne a publié le 31 juillet les résultats de la « Corporate Sustainability Reporting Directive ». Une directive visant à rendre transparente la responsabilité environnementale ainsi que le respect des droits sociaux de 50 000 entreprises à travers l’Europe. Les ESRS « Environmental and Social Reporting Standarts », fourniront aux entreprises un ensemble de recommandations pour mesurer leurs impacts sur les questions de développement durable (changement climatique, droits de l’homme, sécurité des consommateurs, biodiversité…). Une « étape cruciale » selon Nathalie Gimenes, docteure en sciences de gestion, pour mener à bien le « Green Deal » européen. Un pacte conçu dans le but de placer l’Europe en tant que pionnière de la neutralité carbone d’ici 2050.

Retrouvez l’article en intégralité dans Le Monde
 

Comment une usine du Nord va réussir à réduire son empreinte carbone de 85 % d’ici à 2026

Opération d’assemblage de pompes submersibles au sein de l’usine KSB de Sequedin, près de Lille, dans le Nord. — G. Durand

Le secteur industriel est le quatrième contributeur d’émissions de gaz à effet de serre (GES) en France. Partant de ce constat, l’entreprise KSB, une société internationale spécialisée dans la fabrication de pompes submersives, a décidé de faire le pari de réduire son empreinte carbone de 85% d’ici 2026. L’usine de 16.000 m2 va, à partir de la fin de cette année, commencer les travaux en investissant 13,5 millions d’euros dans des rénovations visant à renforcer l’isolation des bâtiments et à remplacer le chauffage au gaz par des pompes à chaleur. L’investissement mis en place devrait être couvert d’ici 5 ans.

Retrouvez l’article en intégralité dans 20 Minutes

L’extinction des réseaux 2G et 3G, un levier pour réduire l’empreinte carbone des télécoms

Photo de Baatcheet Films sur Unsplash

Avec la fin des réseaux mobiles 2G et 3G prévue pour 2028 pour Orange, SFR, et 2029 pour Bouygues Telecom, la consommation électrique des réseaux mobiles va drastiquement chuter. Les chiffres communiqués par l’ARCEP mettent en avant le fait qu’actuellement, 21% à 33% des stations de base des réseaux sont occupés par les réseaux 2G et 3G. Leur clôture permettra d’alléger le réseau et par la même occasion leur empreinte carbone. Le seul problème viendrait du changement de terminaux que cela entraînera pour certains appareils non compatibles avec la 4G ou 5G. L’impact carbone généré pourrait cependant être compensé en seulement 6 mois si l’on compte les changements de téléphones mobiles et autres objets connectés. Un constat assez positif qui marque un pas de plus dans la réduction de l’empreinte carbone de ce secteur.

Lire l’article de Pierre Manière en intégralité dans La Tribune

Pacte vert européen : « On ne peut pas se permettre de faire une pause »

Photo de Christian Lue sur Unsplash

Ce mercredi 13 septembre, la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen, a annoncé la poursuite du Pacte vert, le projet synonyme du 100% neutre en carbone en Europe d’ici 2050. La présidente de la Commission européenne a assurée devant le parlement, la mise en œuvre du pacte et son importance au sein de l’économie européenne sur les prochaines années. Ce rôle capital du « Green Deal » devra se traduire avec l’élaboration d’un plan industriel massif pour rattraper son retard face aux autres continents. Ces discussions au sein du Parlement européen sont extrêmement importantes avec l’arrivée des prochaines élections. L’Europe est à l’aube d’un tournant décisif de son histoire qui pourrait définir sa situation économique dans les prochaines années. L’élaboration de ce pacte permettrait de ne plus dépendre des autres continents au niveau énergétique.
 

Lire l’article en intégralité dans Reporterre

Vous aimerez aussi

Revue de Presse #117 du Capitaine

Revue de Presse #117 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de presse #116 du Capitaine

Revue de presse #116 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #115 du Capitaine

Revue de Presse #115 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.