Revue de Presse #78 du Capitaine
Revue de Presse

Revue de Presse #78 du Capitaine

4 min. de lecture

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.

Article Sonore : Revue de Presse #78 du Capitaine – Soundcloud

Greenwashing : les Français ne croient plus aux (fausses) promesses des entreprises

Photo de Trace Hudson dans Pexels

Dans un contexte de méfiance généralisée autour des allégations de neutralité carbone, plus de 7 Français sur 10 indiquent se méfier des entreprises « engagées », selon un récent sondage mené par Poll & Roll pour Goodvest. 70 % déclarent même que ces entreprises ne les incitent aucunement à se tourner vers leurs offres de produits et de services. Parmi les secteurs d’activité pointés du doigt, la finance est en tête de liste et ne recueille la confiance que de 4 % des Français. Autre secteur s’attirant la méfiance des personnes interrogées : l’automobile et le transport. La mode est également citée à hauteur de 29 %. Ce sondage nous indique en outre que les consommateurs demandent à mieux encadrer l’affichage environnemental : « 72 % des Français interrogés déclarent qu’il est essentiel d’améliorer la régulation des engagements écologiques des entreprises en France ». Pour ce faire, deux tiers désignent le gouvernement comme principal acteur en charge de cette mission.

À noter que ce sondage a été mené du 21 au 27 avril 2023 auprès de 1 000 Français entre 18 et 65 ans.

Easyjet, Gucci, Nestlé… les entreprises abandonnent la neutralité carbone face aux accusations de greenwashing

Image par Jürgen Diermaier de Pixabay

Le groupe Nestlé ne souhaite plus compenser ses émissions de GES. La multinationale suisse affirme « s’éloigner de l’investissement dans les compensations carbone pour [ses] marques pour investir dans des programmes et des pratiques qui aident à réduire les émissions de GES dans [sa] propre chaîne d’approvisionnement et opérations ». Ici, il n’est donc pas question d’abandonner la neutralité carbone, comme le titre de l’article pourrait le sous-entendre, mais plutôt d’y contribuer au travers d’un autre levier d’action, celui de la réduction d’émission. Mais Nestlé n’est pas le seul groupe à faire machine arrière sur ses ambitions de compensation. La marque de luxe Gucci avait aussi décidé de renoncer à ce levier d’action tout comme Easyjet, qui a mis fin à tous ses projets de compensation carbone. La compagnie aérienne low cost souhaiterait « se concentrer sur une baisse de 78% de ses émissions de ses gaz à effet de serre d’ici 2050, grâce à des investissements dans des avions plus efficaces, les carburants durables, et des technologies pour optimiser par exemple la descente de ses avions. ».

Les deux jours les plus chauds enregistrés sur Terre : on vous explique cet inquiétant double record

Photo de Eelco Böhtlingk sur Unsplash

Lundi dernier les météorologues annonçaient avoir enregistré une température moyenne de 17,01 °C « battant avec une facilité déconcertante l’ancien record de 16,92 °C du 13 août 2016 et 24 juillet 2022 », souligne avec ironie l’agroclimatologue Serge Zaka dans un tweet. Moins de 24 heures plus tard, ce record a été battu augmentant de 17 centièmes de degré pour atteindre une température moyenne de 17,18°C à la surface du globe. Pour obtenir ces données, l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) se base sur « la moyenne de la température sur toute la surface de la Terre (océans et continents, la surface de ces derniers étant ramenée au niveau de la mer) » explique le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) sur son site. Selon le secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale, Petteri Taalas ce triste record pourrait à nouveau être battu dans les semaines à venir avec l’annonce du retour d’El Niño, ce phénomène météorologique naturel associé à une élévation des températures mondiales.

Conférence Neutrality : la régénération du vivant au cœur de la contribution à la neutralité carbone des entreprises

Photo de Maksim Shutov sur Unsplash

Il y a un mois jour pour jour, le 7 juin dernier se tenait dans les locaux de Sciences Po Paris, la troisième édition de la conférence Neutrality sur la contribution à la neutralité carbone. Par la mise en avant de retours d’expériences et d’idées présentées par des leaders d’opinion, découvrez les enjeux actuels auxquels sont confrontés les acteurs de la compensation carbone. Que vous soyez entrepreneur, chef d’entreprise, responsable RSE ou simplement passionné par le sujet de la contribution à la neutralité carbone, cet article vous donnera un aperçu des discussions qui ont eu lieu lors de cette riche journée.

Vous aimerez aussi

Revue de Presse #117 du Capitaine

Revue de Presse #117 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de presse #116 du Capitaine

Revue de presse #116 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #115 du Capitaine

Revue de Presse #115 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.