Revue de Presse #109 du Capitaine
Revue de Presse

Revue de Presse #109 du Capitaine

4 min. de lecture

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.

Bruno Le Maire annonce 10 milliards d’euros d’économies : l’écologie première victime

Image de Kostiantyn sur Unsplash

Annonce choc en ce début de semaine, le budget de l’État va être amputé de 10 milliards d’euros dès cette année. En cause ? La révision à la baisse de la croissance de la France pour 2024, passant de 1,4 % du PIB à 1 %. Cette réduction budgétaire affecte principalement les mesures écologiques mises en place par le gouvernement telles que MaPrimeRenov’ et le Fonds vert. Une annonce qui suscite des critiques de la part des organisations et associations environnementales. « L’État va ralentir le rythme de la rénovation énergétique, pourtant déjà largement insuffisant, et impacter les ménages les plus pauvres qui auraient le plus à gagner des économies d’énergie », a réagi dans un communiqué le Réseau Action Climat (RAC). À noter que Le Haut conseil pour le climat avait, en juin dernier, plaidé en faveur d’investissements accrus dans la transition écologique. Le choix du Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique parait donc en décalage avec la situation climatique actuelle. Comme le cite l’article : “Bruno Le Maire a refusé d’envisager toute hausse d’impôt, lui préférant une nouvelle cure d’austérité publique, « la voie du courage », selon le ministre.”.

En Italie, le pétrolier Eni en procès sur sa contribution au changement climatique

Depuis vendredi dernier, le géant pétrolier italien Eni est en procès pour sa responsabilité dans le changement climatique. Des ONG et douze citoyens l’accusent de violer l’accord de Paris en émettant trop de gaz à effet de serre. Ils demandent au tribunal de contraindre Eni à réduire ses émissions et à reconnaître sa contribution au changement climatique. Ce procès, le premier du genre en Italie contre une entreprise privée, fait écho à une tendance mondiale d’actions en justice liées au climat. En effet, il est inspiré d’un précédent jugement rendu célèbre aux Pays-Bas, où Shell a été contraint par la justice de réduire ses émissions. Concrètement, les plaignants souhaitent voir Eni réduire son empreinte carbone de 45% d’ici 2030. Le tribunal de Rome doit déterminer si le pétrolier, le ministère italien de l’économie et la Caisse des dépôts, ses principaux actionnaires, ont violé consciemment ou non les droits humains.

5 entreprises tricolores qui verdissent l’industrie du sport

En 2024, plusieurs entreprises françaises s’engagent activement dans le verdissement de l’industrie du sport. Des startups comme Natural Grass, Fair Play For Planet, StadiumGO, Sportingoodz, ainsi que le géant Decathlon, jouent un rôle clé dans cette transition. À moins de 6 mois des Jeux Olympiques 2024 à Paris, coup d’œil sur ces entreprises qui contribuent au bien commun.

  • Natural Grass développe des pelouses éco-conçues pour réduire l’impact environnemental des clubs sportifs ;
  • Fair Play For Planet offre un label éco-responsable pour les clubs et événements sportifs ;
  • StadiumGO facilite le covoiturage vers les stades, réduisant ainsi l’empreinte carbone des déplacements des supporters ;
  • Sportingoodz propose une plateforme de vente en ligne pour articles de sport neufs, luttant contre le gaspillage industriel ;
  • Decathlon s’engage dans la circularité en concevant des produits durables, en encourageant le recyclage et en proposant des produits de seconde vie, contribuant ainsi à une industrie du sport plus respectueuse de l’environnement.

Adaptation au changement climatique : un grand chantier pour les entreprises

Gérer l’inévitable. C’est ainsi que s’intitule le dernier guide publié par Axa Climate. Ce rapport entend donner des clés de compréhension à la problématique suivante : Comment agir face au défi de l’adaptation climatique ? Et ce qui est sûr, c’est qu’il y a encore du travail. Comme l’explique Huu-An Pham, directeur du conseil en adaptation climatique chez Axa Climate : « À titre personnel, je ne connais pas d’entreprise mature sur l’adaptation au changement climatique ». Pourtant, il y a urgence à agir. Les coûts des catastrophes naturelles pourraient augmenter de 60 % d’ici à 2050, selon l’assureur public CCR. Mais concrètement, qu’est-ce que signifie s’adapter au réchauffement climatique ? Pour Huu-An Pham, l’adaptation pour une entreprise consiste à revoir “ses processus et ses modes de production, pour éviter les dégâts matériels ou chroniques”. À noter également que la directive européenne CSRD oblige désormais les entreprises à prendre en compte les risques climatiques, car tous les secteurs seront impactés.

Vous aimerez aussi

Revue de Presse #117 du Capitaine

Revue de Presse #117 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de presse #116 du Capitaine

Revue de presse #116 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.
Revue de Presse #115 du Capitaine

Revue de Presse #115 du Capitaine

Chaque vendredi, Capitaine Carbone sélectionne pour vous l’essentiel de l’actualité française et internationale autour des enjeux de la neutralité carbone et des questions climatiques.