Conférence Neutrality : deuxième édition de l’événement national sur la contribution à la neutralité carbone
Actualités

Conférence Neutrality : deuxième édition de l’événement national sur la contribution à la neutralité carbone

2 min. de lecture

La deuxième édition de la conférence Neutrality aura lieu le 2 juin 2022 à Sciences Po Paris et en ligne. Au programme, des tables rondes et des débats autour des enjeux principaux de la contribution à la neutralité carbone pour les entreprises : réglementation, rôle du secteur privé, transformation des secteurs forestiers et agricoles, futur du marché carbone.

La Conférence Nationale de la Contribution à la Neutralité Carbone, organisée par l’Institut Orygeen et Everwood en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture de l’Alimentation et de la Forêt, réunira experts et entreprises pour encourager l’engagement climatique du secteur privé à travers des projets de contribution durables et vertueux. La première édition de la conférence, qui s’est tenue en juin 2021, avait notamment permis d’investir pleinement l’idée de compensation carbone volontaire, notion encore peu explorée par les institutions et parfois nébuleuse pour les acteurs même du secteur. 

Des doutes subsistaient alors sur le rôle incarné par la compensation volontaire dans l’effort national pour atteindre la neutralité carbone. Réglementation, Insettingdouble-comptage, terminologie, autant d’enjeux et de problématiques structurelles débattus lors de la première édition de l’événement qui continueront pour certains d’alimenter les discussions le 2 juin prochain. 

Des avancées ont cependant pu être constatées dans plusieurs domaines depuis l’année dernière. En termes de mise sur pied d’un cadre de référence et de réglementation de la démarche de contribution à la neutralité carbone avec l’émergence du standard Net-Zero développé par l’initiative Science Based Targets. Également en termes de valorisation des crédits issus du marché volontaire avec la COP26 qui a construit les fondations juridiques et ainsi acté la création d’une nouvelle plateforme ouverte à la fois aux États et aux entreprises. Une décision attendue depuis 2015 et prévue par l’Accord de Paris. Enfin en termes de popularisation de l’expression « neutralité carbone » grâce à une couverture médiatique croissante et des allégations de conscience climatique de plus en plus présentes dans la publicité.

Un constat globalement positif qui ne doit pas pour autant faire oublier les efforts qu’il reste à fournir afin de : valoriser la démarche de contribution carbone, superviser et conjuguer l’action des territoires et des entreprises, développer des filières et pratiques forestières et agricoles nouvelles cohérentes à la fois avec les logiques climatiques actuelles et le secteur de l’emploi, et rassembler, unifier les acteurs autour d’une même réglementation et d’une même sémantique. (Des sujets qui seront au centre de la conférence cette année). 

Cette dernière problématique touche d’ailleurs directement Neutrality. En effet la première édition de l’événement avait été présentée comme « la Conférence Nationale de la Compensation Carbone ». Cette année, cette formulation a été révisée, remplacée par « la Conférence Nationale de la Contribution à la Neutralité Carbone ». 

« La contribution à la neutralité carbone portée par les entreprises, par des projets de séquestration biologique doit être accélérée »1 annonce ainsi le site de Neutrality sur sa page d’accueil. Une vision qui réduit donc ici la contribution à la neutralité carbone à la démarche de compensation, contrairement à une division tripartite ÉvaluerRéduireCompenser.

Si l’on en croit le programme annoncé, les acteurs présents lors de cette journée n’aborderont donc pas les leviers de réduction. Une omission potentiellement dommageable pour la crédibilité de la démarche de contribution à la neutralité carbone et qui nourrit malheureusement l’ambiguïté sur l’utilisation de ces concepts. Cette problématique terminologique sera cependant discutée et débattue lors d’une table ronde consacrée à la communication, la pédagogie et la sémantique. 

Retrouvez le programme complet de la conférence Neutrality directement sur le site de l’événement. 

Source : 

Crédit photo : conference-neutrality.fr 

Vous aimerez aussi

Ces TPE et PME françaises qui contribuent à la neutralité carbone

Ces TPE et PME françaises qui contribuent à la neutralité carbone

L’engagement des entreprises françaises est primordial pour atteindre la neutralité carbone mondiale en 2050. À l’instar des pouvoirs publics et des consommateurs, les entreprises sont en première ligne pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est dans cette dynamique que de nombreuses TPE et PME décident de mettre en place une politique de réduction voire de [...]
Industrie de la mode : entre greenwashing et prise de conscience éco-responsable

Industrie de la mode : entre greenwashing et prise de conscience éco-responsable

Le 23 mai dernier, la Fondation H&M et la Hong Kong Research Institute of Textiles and Apparel (HKRITA) ont exposé leur projet « Carbon Looper » : un vêtement en coton capable d’absorber le CO2 de l’air. Développée dans le cadre du programme « Planet First », cette innovation est présentée par ses créateurs comme [...]
Salon MIX.E : vers une diversification nécessaire des énergies

Salon MIX.E : vers une diversification nécessaire des énergies

Le salon MIX.E s’est constitué, à travers un ensemble de conférences et l’intervention de nombreuses entreprises engagées, des start-ups aux grands groupes internationaux, comme la vitrine de solutions innovantes et plurielles à la question de la décarbonation du secteur énergétique européen. Parmi ces solutions, les technologies CCUS de valorisation, de stockage et de réutilisation du carbone [...]